Bonjour à toutes et tous,

 

Je propose pendant cette seconde semaine de confinement, de vous livrer un petit message par jour en lien avec votre situation actuelle.

 

Je vous espère tous et toutes en santé ainsi que vos proches.

 

Cordialement.

 

 

Muriel Duchassin

Infirmière scolaire

Collège des Quatre Terres


jour 4 : le sommeil

 

 

 

Mes recommandations ne seraient pas complètes si je n’abordais pas votre rapport aux écrans et la qualité de votre sommeil.

 

Idéalement, vous devriez conserver vos horaires de coucher et de lever comme lorsque vous allez en classe. Je vous rappelle que pendant l’adolescence, vous avez besoin de 8 à 9H de sommeil par nuit !

 

Le sommeil permet au corps de se ressourcer.

 


Le manque de sommeil entraine :

 

  • Fatigue la journée ;

  • Manque d’attention, de concentration la journée ;

  • Des problèmes de mémorisation

  • Irritabilité et nervosité ;

  • Une somnolence diurne ;

  • Et parfois un Sentiment de tristesse.

 

Pour votre rapport aux écrans, je vous en parle plus tard .

 

 

 

Faites de beaux rêves (entre 22H00 et 8H00 du matin).

 


jour 3 : l'alimentation

 

Précédemment, je vous ai parlé d’activité physique.

 

Evidemment, je me dois d’aborder l’équilibre alimentaire !

 

 

 

Rester dans son logement 24H/24 peut être source de stress et d’ennui mais ce n’est pas une raison pour manger toute la journée.

 

Voici quelques conseils :

 

  • Faire ses 4 repas par jour ; petit déjeuner, déjeuner, goûter, diner

  • Eviter de grignoter entre les repas (surtout les sucreries et le salé comme les chips).

  • Equilibrer ses repas, féculents, légumes crus et/ou cuits, fruits crus et/ou cuits, produits laitiers (lait, yaourt, fromage), protéines (poissons, viandes, œuf).

 

Ainsi vous aurez un bon apport énergétique et des vitamines.

 

 

 

Vous pouvez vous rendre sur le site « manger-bouger» https://www.mangerbouger.fr.

 

Vous aurez des informations supplémentaires en lien avec l’alimentation et l’exercice physique. Ils vous proposent des recettes faciles, des idées de menu etc.

 


 

 

Gâteau au yaourt

 

15 min de préparation + 30 min de cuisson

 

Ingrédients

 

  • 1 yaourt nature (on prend le pot comme mesure)

  • 3 pots de farine

  • 2 pots de sucre

  • ½ pot d'huile

  • 3 œufs

  • 1 sachet de levure chimique

  • 1 sachet de sucre vanillé

 

Préparation

 

  • Mettre à préchauffer le four thermostat 6 (180° C).

  • Verser tous les ingrédients dans un saladier en utilisant le pot de yaourt comme mesure. Mélanger le tout à l'aide d'un fouet afin d'obtenir une pâte onctueuse.

  • Beurrer le moule puis y verser la pâte. Enfourner 30 min. Enfoncer une lame d'un couteau dans le gâteau pour vérifier la cuisson, la lame ressortir propre.

  • Retirer votre plat du four. Laisser refroidir avant de déguster !

 

L’avantage de ce gâteau : on peut le décliner dans différente saveur en utilisant des yaourts aromatisés ou ajouter des fruits, du chocolat, du cacao etc.

 



jour 2 : activité physique

 Je tiens à préciser, que le confinement n’est pas synonyme d’inactivité ou de « mal bouffe » !

 

Pour garder le moral, rompre l’ennui, se défouler…il est bon d’avoir une activité physique, voici quelques idées :

 

  • Improviser une séance de danse dans sa chambre ou au salon,

  • Ranger et nettoyer sa chambre (je crains que cette idée ne soit pas très populaire auprès des ados )

  • Si vous avez des escaliers, les monter plusieurs fois par jour (pas obliger de courir, ni de taper des pieds!)

  • Penser aux exercices de gainage

Pour « La mal bouffe », je vous en parle une prochaine fois… Bons exercices à la maison…

ci-dessous, deux propositions de vos profs de sport !

Télécharger
DANS MA BULLE-1.pdf
Document Adobe Acrobat 252.2 KB


JOUR 1 : LE CONFINEMENT

 

 

Je sais que cette période de confinement est difficile, quel que soit son âge. Malgré les apparences, ce ne sont des vacances ni pour vous, ni pour vos parents. Ceux-ci peuvent être amenés à poursuivre leurs activités professionnelles (sur leur lieu de travail habituel ou à la maison) et vous adolescents, vous devez vous organiser pour travailler vos cours différemment.

 

Je comprends que cette cohabitation forcée et constante puisse être source de conflit et que parfois le besoin « de s’échapper » soit très fort.

 

 

 

Malgré tout, il est vital de respecter les règles du confinement et de ne sortir que pour acheter les produits de première nécessité (alimentation et hygiène) ou permettre à son chien de faire ses besoins (quelques minutes dans un périmètre de 500m autour du domicile). Rester chez soi pour se protéger mais aussi pour protéger les plus fragiles (les personnes âgées, les personnes immunodéprimées ou ayant une maladie grave) ainsi que les soignants (auxiliaire de vie, aide-soignant.e, infirmière/infirmier, médecin, pharmacien.ne), sans oublier les hôtesses de caisse, employé.e commercial et/ou de mise en rayon…

 

 

 

Le virus ne circule pas tout seul, c’est nous tous qui le véhiculons. Les mesures suivantes sont des mesures de bon sens pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

 

  • Restez chez vous,

  • Lavez-vous les mains très régulièrement.

  • Toussez ou éternuez dans votre coude.

  • Saluer sans se serrer la main, supprimer les embrassades

  • Utilisez des mouchoirs à usage unique.

  • Portez un masque  si vous êtes malade (sur prescription médicale).

  • Si vous présentez des symptômes de type toux ou fièvre, évitez tout contact avec des personnes fragiles ou âgées, et de ne pas emmener les enfants leur rendre visite.

 

Source : https://www.grand-est.ars.sante.fr