En résidence au Château Peugeot, deux artistes de rue se sont manifestés à plusieurs reprises sous l’apparence de deux Pères Noël dans l’enceinte du parc alors que les élèves se rendaient au gymnase. Ce qui, aux yeux des artistes, relevait du jeu théâtral et de l’improvisation, a été perçu par certains élèves comme une forme d’agression à leur encontre. Rapidement, cette mésinterprétation a couru parmi les élèves, pour se répandre sur les réseaux sociaux sous la forme d’une information à la fois erronée et exagérée : une rumeur. Ainsi, les accessoires théâtraux inoffensifs se sont transformés en dangereuses armes, les interpellations en insultes et menaces.

L’absurdité de la situation exigeait une intervention institutionnelle ferme : M. Le Principal a donc convié les deux artistes à une explication dans la cour du Collège, ce vendredi à 13h30, devant l’ensemble des élèves. Dans son discours, M. Lemberet a insisté sur l’importance d’utiliser la raison pour appréhender une situation nouvelle et imprévisible. C’est en effet une des missions principales de l’Ecole que de former des citoyens éclairés, à même de faire bon usage de leur esprit critique.

Nous tenons à remercier les deux artistes qui ont dû retirer leur costume afin d’expliciter leur démarche, pourtant fondée sur le divertissement et l’ouverture d’esprit, a fortiori dans une période anxiogène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *